Votre Agent général Prévoyance & Patrimoine AXA Croissy-Sur-Seine

Assurance Croissy-Sur-Seine Alain Laurent

Votre Agent général Prévoyance & Patrimoine AXA Croissy-Sur-Seine
Alain Laurent
01 34 80 01 47
Clos Saint Joseph
13 Rue De Seine
78290 Croissy Sur Seine
Numéro de téléphone
ou
E-mail
Valider

Mon équipe et moi-même vous accueillons au sein de votre agence AXA Croissy-sur-Seine.

En tant qu’assureur de personnes, nous vous protégeons, vous, vos proches et ce que vous avez de plus cher à travers des solutions adaptées couvrant l’ensemble de vos besoins en prévoyance, retraite, gestion de patrimoine, etc.

 

Pour vous accompagner au mieux, nous vous proposons au préalable un bilan gratuit et complet de votre situation sociale et patrimoniale.

 

Rencontrons-nous pour en discuter.

Votre agence est fermée ?

Effectuez vos démarches en ligne avec Mon AXA

Mon équipe et moi-même vous accueillons au sein de votre agence AXA Croissy-sur-Seine.

En tant qu’assureur de personnes, nous vous protégeons, vous, vos proches et ce que vous avez de plus cher à travers des solutions adaptées couvrant l’ensemble de vos besoins en prévoyance, retraite, gestion de patrimoine, etc.

 

Pour vous accompagner au mieux, nous vous proposons au préalable un bilan gratuit et complet de votre situation sociale et patrimoniale.

 

Rencontrons-nous pour en discuter.

Impossible de trouver votre position Recherche en cours de votre position Géolocalisé avec succès !
Calculer mon itinéraire
Calculer votre itinéraire

Votre agence AXA Croissy-Sur-Seine

Alain Laurent assurance Croissy-Sur-Seine

Notre agence est située à Croissy-sur-Seine et nous nous déplaçons pour vous rencontrer chez vous ou dans votre entreprise.

 

Nous sommes là pour vous écouter, vous informer et vous accompagner sur tous les grands sujets qui vous tiennent à cœur : prendre soin de votre santé, être mieux préparé face aux risques (décès, invalidité, etc.), dynamiser votre épargne, préparer votre retraite, protéger vos proches, etc.

 

Notre force ? Une expertise reconnue et un sens développé du conseil qui nous permettent de gagner votre confiance et de vous protéger pour longtemps.

 

Nous répondons toujours présent lorsque vous avez besoin de nous.



À la une de votre agence AXA Croissy-Sur-Seine

à la une de votre agence AXA Croissy-sur-Seine

Changer d'assurance emprunteur pour faire des économies

Depuis le 1er janvier 2018, tout titulaire d'un prêt immobilier a la possibilité de changer d'assurance emprunteur. C'est votre cas ?

Vous pouvez faire d'importantes économies. Parlons-en !


Nous contacter
Lire la suite +

Qu’est-ce qu’une assurance emprunteur ?

Pour obtenir un crédit immobilier, les banques demandent de souscrire une assurance emprunteur. Elle peut intervenir en cas de décès, d'invalidité ou d’incapacité de travail. C’est une sécurité pour l’assuré, sa famille et bien évidement pour la banque qui est ainsi garantie du remboursement du crédit.

Généralement, l’assurance emprunteur est proposée par l’organisme de crédit via un contrat collectif. Or une autre possibilité, peu connue, existe : souscrire un contrat d’assurance auprès de l’assureur de son choix. Elle permet de se protéger avec l’assureur et les garanties de son choix.
 
Les deux approches sont complémentaires, certains clients préfèrent avoir une offre tout en un crédit + assurance de prêt générique, d’autres préfèrent choisir avec leur conseiller ou agent la meilleure couverture pour leur situation personnelle.

 
Qu’est-ce qui a changé depuis le 1er janvier 2018 ?

L’amendement Bourquin (SAPIN II) permet aux personnes titulaires d’un prêt immobilier de changer d’assurance à chaque date anniversaire du contrat. Seule condition, les garanties doivent être au moins équivalentes à celles souscrites auprès de la banque.

 

Quels sont les avantages de changer d’assurance emprunteur ?


C’est le moment pour les emprunteurs de faire jouer la concurrence et de comparer les prix et les garanties.

Les économies envisageables sont loin d’être négligeables : le coût de l’assurance emprunteur peut représenter jusqu’à 40% du coût total du crédit immobilier. Les économies varient selon le profil et l’âge et peuvent aller pour certains de 3 000 €, à 11 000 €, voire 15 000 € ou plus pour d’autres.

Et ce n’est pas tout, c’est l’occasion pour les emprunteurs d’être mieux protégé et d'obtenir des garanties mieux adaptées à leurs besoins.

Vous avez un prêt immobilier en cours ? Faites des économies sur votre assurance emprunteur !

Découvrez comment la Gestion Pilotée peut vous permettre de réveiller votre épargne

Vous manquez de temps pour vous occuper de votre épargne ? Vous ne vous sentez pas à l'aise avec les marchés financiers ? Vous êtes conscient que le niveau de rentabilité est lié à la qualité du pilotage ? 

Nous contacter

  Nos actualités AXA Prévoyance & Patrimoine

Revenus du patrimoine et de placement : comment s’appliquent les prélèvements sociaux ?

Depuis le 1er janvier 2018, le taux de la contribution sociale généralisée (CSG) applicable aux revenus du patrimoine et de placement a été rehaussé de 8,2 % à 9,9 % portant ainsi le taux global de prélèvements sociaux à 17,2 %.

Depuis le 1er janvier 2018, le taux de la contribution sociale généralisée (CSG) applicable aux revenus du patrimoine et de placement a été rehaussé de 8,2 % à 9,9 % portant ainsi le taux global de prélèvements sociaux à 17,2 %.
L’application de cette hausse de 1,7 %, instaurée par la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2018, s’appliquera sur les revenus du patrimoine perçus en 2017 et les produits de placement dont le fait générateur intervient en 2018.


Revenus du patrimoine et hausse de la CSG

La CSG sur les revenus du patrimoine augmente de 1,7 point portant le taux global des prélèvements sociaux de 15,5 % à 17,2 % (CSG à 9,9 %; CRDS à 0,5 %; prélèvement social à 4,5 %; contribution additionnelle au prélèvement social à 0,3 % et prélèvement de solidarité de 2 %).

Le taux global de CSG déductible passe de 5,1 % à 6,8 %.

Le nouveau taux s’applique pour les revenus du patrimoine perçus en 2017.

Sont notamment concernés les revenus suivants:

  • Revenus fonciers
  • Dividendes et intérêts d’obligation
  • La part imposable à l’impôt sur le revenu des rentes viagères à titre onéreux (rentes provenant de contrats d’assurance vie par exemple)
  • Revenus de capitaux mobiliers perçus à compter de 2017, sauf lorsque la CSG a déjà été précomptée à la source au titre des revenus de placement perçus la même année
  • Plus-values et gains en capital réalisés en 2017 et soumis à l’impôt sur le revenu au barème progressif ou à un taux proportionnel


Produits de placement et fin des taux historiques de prélèvements sociaux

Pour les produits de placement, la hausse de la CSG s'applique aux faits générateurs intervenant à compter du 1er janvier 2018.

La loi de financement de la Sécurité sociale a supprimé la règle des taux historiques relative aux produits de placement exonérés d'impôt sur le revenu dont le fait générateur est constitué par le dénouement du contrat ou bien la clôture ou encore le retrait de l’épargne investie.

Le mécanisme de taux historique consiste à prendre en compte les taux de prélèvements sociaux institués ou augmentés par les lois successives. Il ne concerne que les revenus acquis ou constatés avant le 1er février 1996.

En pratique, le procédé conduit à appliquer les taux de prélèvement en vigueur sur les revenus correspondant aux années au cours desquelles ils ont été constitués.

Les taux historiques sont les suivants:

A titre d’exemple, sont désormais soumis au nouveau taux de CSG de 9,2 %, lorsque le fait générateur des prélèvements sociaux intervient à compter du 1er janvier 2018:

  • Les produits des contrats d’assurance vie pour les retraits et dénouements
  • Les intérêts des comptes d'épargne logement et leurs primes d’épargne
  • Les primes d’épargne versées à compter de 2018 sur les plans d'épargne logement;
  • Les gains issus d'un plan d’épargne en actions (PEA)
  • L ’intéressement, la participation et l’abondement de l’entreprise
  • La délivrance de sommes issues d’un plan d’épargne salariale


Maintien temporaire des taux historiques

Par exception, les taux historiques sont maintenus pour les produits acquis ou constatés à compter du 1er janvier 2018 pendant la période dite de «garantie du régime» ou de l’indisponibilité des sommes (c’est-à-dire tant que l'épargne est bloquée).

Sont notamment concernés le PEA et l’épargne salariale pour une période allant au maximum jusqu’en 2022.

Taux historique et PEA

Les taux historiques continuent de s’appliquer dans les PEA de plus de 5 ans sur la partie des gains réalisée acquise ou constatée avant le 1er janvier 2018.

Exemple: PEA ouvert le 31 décembre 2012. La période de garantie (5 ans) dure jusqu'au 31 décembre 2017. Si le PEA est clôturé en 2019, la règle des taux historiques s’applique pour les revenus acquis avant 2018.

Les taux historiques s’appliquent aussi pour les PEA détenus au 1er janvier 2018 depuis moins de 5 ans, sur les gains nets acquis ou constatés au cours des 5 premières années suivant la date d’ouverture du plan.

Exemples: PEA ouvert le 31 décembre 2015. La période de garantie (5 ans) dure jusqu'au 31 décembre 2020. Si le PEA est clôturé en 2022, la règle des taux historiques est maintenue pour les revenus acquis de 2015 à 2020. Quant aux revenus acquis après 2020, ils seront taxés aux taux en vigueur en 2022.

Épargne salariale et taux historiques

L'épargne salariale bénéficie aussi du maintien des taux historiques pour les produits suivants:

Revenu issu de la participation acquis ou constaté avant le 1er janvier 2018 et, le cas échéant, au cours des périodes d'indisponibilité de 5 ans ou de 8 ans lorsqu'il est attaché à des sommes réparties au titre de la réserve spéciale de participation intervenues avant le 1er janvier 2018
Revenu correspondant à des sommes versées sur un plan d’épargne entreprise (PEE) avant le 1er janvier 2018, pour la part de ce revenu acquise ou constatée avant cette date ou au cours des 5 premières années suivant ce versement lorsque celui-ci est intervenu entre le 1er janvier 2013 et le 31 décembre 2017
Revenu attaché à des sommes versées sur un plan d’épargne pour la retraite collectif (PERCO) avant le 1er janvier 2018

Le maintien des taux historique s’applique sous certaines conditions dans les anciens contrats d’assurance vie souscrits entre le 1er janvier 1990 et le 25 septembre 1997 et sur les plans d’épargne logement ouverts avant le 1er mars 2011, pendant leurs 10 premières années, soit potentiellement jusqu'en 2021.

Force est de constater que l’on aurait pu faire plus simple.

L'assurance emprunteur : 2018, La Grande Évolution

L’assurance emprunteur de votre crédit immobilier n’est pas qu’une obligation, il s’agit aussi d’une vraie protection du patrimoine qui mérite toute votre attention.

L’assurance emprunteur est perçue comme une assurance obligatoire, mais quand on y regarde de plus près, il s’agit d’une vraie protection du patrimoine.

Un cadre législatif qui accroît les possibilités de choix des Français

Grâce à la loi Hamon, depuis 2014, les emprunteurs ont la possibilité de résilier leur contrat d'assurance durant la première année, à tout moment, avec 15 jours de préavis et de le remplacer par un contrat équivalent. Cette disposition qui vise la liberté de choix de son assurance emprunteur a été complétée sur toute la durée du prêt par l'amendement Bourquin (loi Sapin II).

Ainsi, dès janvier 2018, les emprunteurs vont pouvoir résilier leur assurance de prêt à chaque échéance annuelle, avec un préavis de 2 mois. L'équivalence des garanties est aussi encadrée, avec une liste de 20 critères objectifs, établie par le CCSF - Comité Consultatif du Secteur Financier.

Sur ces critères, le banquier doit en sélectionner 11 pour vérifier l'équivalence entre l'ancien contrat d'assurance et le nouveau. Tous les emprunts immobiliers personnels non commerciaux sont concernés, à savoir 73% des prêts en France.
 

Pourquoi choisir une assurance avec un tarif individuel ?

Une offre avec un tarif individualisé permet souvent d'avoir un tarif plus avantageux qu'un tarif d'assurance de prêt classique, grâce à la personnalisation de l'offre. Pour certains, le fait d'être assuré par un conseiller dédié à l'assurance est important. Ainsi, l'offre d'un assureur spécialisé en prévoyance répond aux attentes de nos adhérents en termes de protection, en proposant des solutions plus complètes telle qu’une garantie d’invalidité partielle, par exemple.
 

Le saviez-vous ?

Depuis 2014, vous disposez de 12 mois pour changer d’avis sur votre assurance de prêt. Depuis début 2018, vous avez la possibilité de changer d’avis 1 fois par an au-delà des 12 mois. 90 % des assurances de prêts sont souscrites auprès d'une banque. Désormais vous pourrez la remplacer par une assurance peut-être plus adaptée à vos besoins.

Formes juridiques de l'entreprise : quel impact sur les prestations sociales ?

L’affiliation à votre régime peut avoir un impact fort sur la nature, la durée et le montant de vos prestations sociales.

Lorsqu’un dirigeant souhaite créer une entreprise, il peut cotiser, selon la forme juridique choisie et sa fonction au sein de l’entreprise, à 2 régimes de protection sociale :

  • Travailleur non-salarié non agricole (TNS-NA) : il cotise à la Sécurité sociale pour les indépendants (ex-RSI)

OU

  • Assimilé-salarié : il cotise au Régime général de la Sécurité sociale

L’affiliation du dirigeant à l’un ou l’autre des régimes peut avoir un impact sur la nature, la durée ou le montant de ses prestations sociales.

Je suis dirigeant : à quel régime de protection sociale suis-je affilié ?

Le régime de protection sociale d’un dirigeant varie selon la forme juridique choisie et la fonction qu’il occupe au sein de la structure.

Quels dirigeants sont affiliés à la Sécurité sociale pour les indépendants ?

Le dirigeant d’entreprise est affilié à la Sécurité sociale pour les indépendants, s’il est :

  • Entrepreneur individuel (EI), entrepreneur individuel à responsabilité limitée (EIRL), micro-entrepreneur (AE)
  • Associé unique gérant de droit ou de fait d'une EURL
  • Associé d'une société en nom collectif (SNC)
  • Gérant majoritaire de SARL, gérant appartenant à un collège de gérance majoritaire
  • Membre de société en participation
  • Associé commandité des sociétés en commandite simple (SCS), par actions (SCA) et des sociétés d'exercice libéral en commandite par actions (SELCA)

Quels dirigeants sont affiliés au Régime général de la Sécurité sociale ?

Le dirigeant d’entreprise est affilié au Régime général de Sécurité sociale, s’il est :

  • Gérant minoritaire ou égalitaire rémunéré de SARL, associé non gérant de SARL rémunéré par l’entreprise et bénéficiant d’un contrat de travail
  • Gérant non associé rémunéré d’EURL
  • Président de SAS et de SASU rémunéré
  • Dirigeant rémunéré de SA

Cotiser au Régime général ou à la Sécurité sociale pour les indépendants : pour quelles prestations sociales ?

Je suis affilié au Régime général : pour quelles prestations sociales ?

Le dirigeant assimilé-salarié doit obligatoirement être affilié au Régime général pour les prestations suivantes :

  • Assurance maladie
  • Assurance maternité
  • Assurance vieillesse de base
  • Assurance vieillesse complémentaire (AGIRCet ARRCO)
  • Allocations familiales
  • Accidents du travail
  • Prévoyance

A noter : Le dirigeant assimilé-salarié n’est pas couvert pour l’assurance chômage, toutefois, il peut choisir de souscrire un contrat facultatif.

En l’absence de rémunération, il n’y a pas de cotisations à régler.

Je suis affilié à la Sécurité sociale pour les indépendants : pour quelles prestations sociales ?

Le dirigeant non-salarié doit obligatoirement être affilié à la Sécurité sociale pour les indépendant pour les prestations suivantes :

  • Assurance maladie
  • Assurance maternité
  • Allocations familiales
  • Régime de base et complémentaire pour la retraite, l’invalidité et le décès

Régime indépendant ou Régime général : qui est le mieux couvert ?

Les dirigeants n’ont pas la même couverture sociale selon qu’ils cotisent à la Sécurité sociale pour les indépendants ou au Régime général de la Sécurité sociale.

Ci-dessous, un tableau comparatif des prestations sociales des dirigeants assimilés-salariés et TNS-NA :

Epargner : pour quoi faire ?

Une vidéo pédagogique qui résume bien nos moments de vie et leurs besoins associés.

 


 

La réforme des retraites aura bien lieu

La réforme des retraites est prévue pour être finalisée pour l’été 2019, avec notamment la conversion des 37 régimes actuels en un seul régime. 

Si l’on en croit les propos du Président de la République devant la Cour des comptes, la réforme des retraites sera finalisée dans un an et demi, soit pour l’été 2019.
A défaut d'être facile, la feuille de route est claire : convertir les 37 régimes actuels en un seul régime.

Retraite : vers une vrai réforme

Si l’on fait les comptes, cela sous-entend que toutes les caisses de retraite des salariés et fonctionnaires mais aussi celles spécifiques des régimes spéciaux et des indépendants et libéraux seraient emportées dans la refonte.

L’objectif annoncé est de sortir le système de retraite de l’état de crise perpétuelle où, selon les mots du Président, "chaque réforme est une modification de dernière minute, nécessaire et justifiée en terme de finances publiques, mais qui ne change pas les règles fondamentales de son fonctionnement et endommage la confiance."

Loin des ajustements paramétriques des dernières lois, axés pour l’essentiel sur l’allongement de l’âge d’obtention du taux plein, le Chef de l’Etat a l’intention de porter une réforme systémique, conduisant à un système universel « simple et lisible » par points où un euro cotisé donne les mêmes droits à pension pour tous. Celui-ci serait comparable au régime actuel des salariés du privé (AGIRC-ARRCO dont la fusion est actée pour le début de l’année 2019).

La réforme est actuellement portée par Jean-Paul Delevoye, ancien ministre de 2002 à 2004, nommé le 14 septembre 2017, haut-commissaire chargé de la réforme des retraites.

Baisse de la dépense publique

Tout au long de son discours devant la Cour des Comptes, Emmanuel Macron a rappelé qu’il fallait régler les problèmes structurels pour obtenir des économies.

Le Président de la République souligne que la protection sociale (maladie, vieillesse, chômage, ...) doit être sans cesse renforcée et il refuse les réformes purement comptables qui rognent des droits.

Pour lui, il faut protéger différemment et penser la protection à l’aune des nouveaux risques dans une économie de la connaissance et de l’innovation où les changements sont permanents.

Emmanuel Macron s’est engagé devant la Cour des Comptes sur les chiffres clés suivants :

  • 1 point de prélèvement obligatoire en moins sur le quinquennat
  • 3 points de dépenses publiques en moins sur ce quinquennat
  • 5 points de réduction de dettes

L’objectif est de réduire de 60 milliards d’euros la dépense publique sur le quinquennat mais, en même temps, d’investir dans les domaines nécessaires pour accélérer la transformation et permettre des économies durables.

L’investissement en parallèle s’élèvera à 15 milliards d’euros.

Plus largement, le Gouvernement a engagé le chantier “Action publique 2022” pour doter chaque domaine de politique publique d’une trajectoire claire de réforme.

Chaque semaine, en Conseil des Ministres, il sera rendu compte des réformes conduites ministère par ministère jusqu’en 2022.

Le rattachement de l'enfant au foyer fiscal

Votre enfant peut être rattaché sous certaines conditions au foyer fiscal jusqu’à son 25eme anniversaire : une vidéo de moins de 2 minutes pour faire le point sur cet avantage fiscal. 

 


 

Les offres AXA

Prévoyance
Prévoyance

Envisager sereinement votre avenir et celui de votre famille avec des solutions pour vous protéger en cas de coup dur : accident de la vie courante, dépendance, arrêt de travail, décès, etc.

Épargne
Épargne

Préparer vos projets à venir (acquisition d’un bien immobilier, remplacement de votre voiture, loisirs, etc) grâce à des placements simples et sécurisés pour épargner à votre rythme sans aucun risque.

Retraite
Retraite

Préparer en toute sérénité votre retraite avec des solutions adaptées à votre profession pour maintenir votre niveau de vie et mieux en profiter le moment venu : PERP, Contrat Madelin...

Santé
Santé

Bénéficier d’une prise en charge optimale de vos besoins de santé et de services associés (réseau de partenaires santé, tiers payant, télétransmission…) grâce à une complémentaire santé sur-mesure.

Compte courant
Compte courant

Gérer simplement et en toute autonomie votre argent au quotidien avec un compte sur-mesure, une appli mobile et une carte Visa qui couvrent l’ensemble de vos besoins bancaires de base.

Protection juridique
Protection juridique

Défendre au quotidien vos droits et ceux de votre famille avec une solution modulable et les conseils d’un juriste à vos côtés à tout moment pour vous informer et aussi vous aider en cas de litige.

Afficher plus d'offres

Les partenaires

Votre avenir, notre expertise

Spécialiste dans les domaines de la prévoyance, de la santé, de la dépendance, du patrimonial, de l’épargne-retraite et de l’entreprise, je mets ma connaissance et celle de mes collaborateurs au service de la réalisation de vos projets.

 

Nous nous appuyons sur un réseau d’expertise comptant des acteurs tels que Drouot Estate, SOGAREP, Juridica, AXA Gestion Privée ou encore la prestigieuse association d’assurés qu’est l’AGIPI.

Nos valeurs

L'excellence

Nous sommes des professionnels indépendants soucieux de vous délivrer une analyse globale répondant précisément à vos besoins.

L'éthique

Nous vous devons honnêteté, intégrité, loyauté et confidentialité. Vous nous confiez des pans entiers de votre vie, de celle de vos proches ainsi que le fruit de votre travail.

L'engagement

Nous nous impliquons au quotidien et dans la durée pour vous et votre avenir, afin de vous apporter pleinement satisfaction.

Votre Agent général Prévoyance & Patrimoine AXA Croissy-Sur-Seine Alain Laurent Clos Saint Joseph 13 Rue De Seine, 78290 Croissy Sur Seine

Mentions légales